Kilimandjaro – Day 4 – 3900m

Mercredi 7 août
Je me réveille avec le levé du soleil. Encore aucun bruit dans le campement. J’enfile mon pantalon afin de profiter du levé du soleil sur le Kili. Le givre recouvre la tente. La mer de nuages est à nos pieds. Seule avec le Kibo, le sommet du Kilimandjaro. Pas un nuage, pas un bruit, un moment magique.


Le camp se réveille. Il est temps de se préparer. Les crêpes du petit déjeuner ne se font pas attendre puis nous prenons la route. 4h de marche pour monter à 46OOm. Afin de nous acclimater à l’altitude nous marchons doucement, pole pole comme disent les tanzaniens. Au passage de certains paliers le cœur bat plus fort puis reprend son rythme normal. Je retrouve facilement le même souffle quand courant.
Nous arrivons à 4600 sans problème. Le soleil a tapé toute la matinée, malgré la crème solaire je commence à rougir. Nous déjeunons tous ensemble là haut avant d’entamer la descente vers notre camp de base du jour.
La descente n’est pas forcément pole pole. Ça nous permet de relâcher un peu les jambes. Ça fait du bien. Petite musique dans les oreilles, aidées des bâtons les jambes dévalent la pente. Que du bonheur. En descendant les nuages viennent nous ensevelir petit à petit dans sa bruine humide.
Nous mettons finalement 1h20 au lieu des deux heures prévues par Abeid pour rejoindre Barranco camp.
Il est temps de se reposer maintenant. Les 48 prochaines heures vont être dures et je redoute les effets du mal des montagnes. Mais je sais une chose, j’irai au sommet. Cela ne pourrait en être autrement. J’irai jusqu’au bout, quelque soit mon état physique. Je sais maintenant que le mental est là et prêt à en découdre avec l’ascension finale.

Barranco camp 3900m

One thought on “Kilimandjaro – Day 4 – 3900m

Laisser un commentaire